L’Eldorad’eau dans la sélection de Noël du Petit Quotidien

Face à la montée des eaux, un cheval doit quitter la Normandie pour l’Afrique !
Il marche pendant des jours et des nuits. Mais les animaux n’ont pas le temps de l’expulser.
Ils doivent aussi se mettre en route, en danger à nouveau après la disparition d’une rivière…

Des animaux rigolos peints par Jérôme Peyrat sur fonds de cartes anciennes, L’Eldorad’eau fait réfléchir aux conséquences du changement climatique.

  • Articles sur Sandrine Dumas-Roy
  • Chaude la planète …

    Un ours polaire sur la banquise bien verte, du linge qui sèche sur un fil : cherchez l’erreur ! (…) Réalisatrice de documentaires sur la protection de la nature et le développement durable, l’auteure réussit une histoire très drôle sur un thème pas drôle du tout. Anny Marzolin – La Semaine de Metz – 19 […]

     
     

    L’Eldorad’eau dans le P’ti Libé

    Ce très chouette album, aux textes et dessins pleins de finesse et d’humour, a déjà deux ans. Pourtant, il est d’une cruelle actualité, puisqu’il traite de la question des réfugiés climatiques. En faisant réaliser que personne n’est a l’abri. (…) Une histoire d’animaux bien proche de ce qui se passe parfois chez les hommes.  Coralie […]

     
     

    L’Eldorad’eau vu par Onlalu

    L’arme, ici, c’est l’humour. Peut-être parce qu’il faut dédramatiser, d’une part, mais aussi parce que le rire aide à prendre du recul et à réfléchir, les auteurs de cet album emmènent le jeune lecteur dans un voyage à travers le monde. Les héros, de gentils et courageux animaux, sont à la recherche d’un pays idéal, […]

     
     

    L’Eldorad’eau … Humaniste pour Libération

    Ce très chouette album a déjà deux ans. Pourtant, il est d’actualité, puisqu’il traite de la question des réfugiés climatiques. Ici, le «migrant» est un pauvre cheval qui a dû quitter sa Normandie inondée par la montée des mers. Epuisé par un périlleux périple, il arrive enfin en Tanzanie. Las, il est bloqué à la […]