Le blog D’une berge à l’autre parle de l’album Comme des marmottes

[…] Un album extrêmement instructif. J’ai appris des tas de choses […]

Graphiquement, le trait de Capucine Mazille a la patine et le charme des dessins naturalistes d’antan. Le format à l’italienne et les doubles illustrations pleine page sont un régal pour les yeux.

Un superbe album faisant partie d’une collection (Ohé la science !) aussi riche que variée. Voilà donc une incontournable lecture de saison à partager avec vos petits bouts (moi c’est déjà fait).

Jérôme, D’une berge à l’autre, lundi 4 février 2012 publié à 00h30

Vous pouvez aussi lire l’article Comme des marmottes : l’hibernation directement sur le site D’une berge à l’autre

comme-des-marmottes-dune-berge-a-lautre

  • Articles sur Michel Francesconi
  • On adore cette collection !

    Cette super collection, nous propose chaque fois de découvrir un aliment, mais aussi de comprendre d’où il vient et les problématiques qui sont lies à sa production. C’est bourré d’humour, très bien écrit, joliment illustré et parfaitement adapté aux jeunes enfants. La mare aux mots – Avril 2019

     
     

    Les Pâtes, simple et ludique !

    Les albums de la collection « Je sais ce que je mange » ont le génie d’expliquer de façon simple et ludique aux enfants d’où viennent leurs aliments préférés et bien connus de nom, certes, mais… prenons-nous le temps de leur parler de leurs parcours avant leur arrivée dans nos garde-manger ? Ce que j’aime beaucoup, c’est […]

     
     

    Tout savoir sur les tomates

    Un documentaire passionnant sur les tomates. Le texte est limpide et les illustrations enjouées naviguent avec humour au milieu des informations scientifiques et des conseils pratiques. Un livre aussi délicieux à regarder qu’à lire ! Notes bibliographiques – Novembre 2017

     
     

    Comme des marmottes… des explications de qualité

    Un livre très apprécié ici par la qualité des explications et informations fournies (il y a encore beaucoup de livres pour enfant qui ne séparent pas hibernation/hivernation, ou qui parlent d’ours qui hibernent ). Et on y retrouve les superbes illustrations de Capucine Mazille qu’on aime beaucoup chez nous. Blog Planète parentage – Octobre 2018